Gestion concertée des pelouses sèches et des zones humides

Gestion des cours d’eau et zones humides

La problématique de l’eau (présence d’espèces et d’habitats aquatiques d’intérêt communautaire) et des zones humides est un enjeux important du site Natura 2000. Le site est concerné par trois bassins versants  : ceux de la Valouse, du Suran et de l’Ain.

Celui de la Valouse est présent sur 63% du territoire du site. La réflexion engagée en 2012 a fait émerger une volonté locale de mise en place d’une gestion globale de l’eau à l’échelle de ce bassin versant. Une étude complémentaire aux données existante permettra de prioriser les actions à mettre en œuvre pour améliorer la qualité des habitats naturels et des espèces.

D’autres projets liés à la restauration de zones humides d’intérêt communautaire sont également en cours de réflexion au sein du groupe de travail Natura 2000 « eau et zones humides », initié en 2012.

Gestion des pelouses sèches enfrichées

Cette thématique concerne la gestion des pelouses sèches enfrichées dont l’état de conservation peut être amélioré par des actions pastorales adaptées. La constitution d’un groupe de travail à l’échelle du site et l’animation de réunions ont permi d’échanger avec les acteurs.

Deux dispositifs permettent d’aider financièrement à la gestion de ces milieux  :

– les contrats Natura 2000  : plus d’une quinzaine de pelouses sèches enfrichées engagées depuis 2005 (voir partie contrats Natura 2000), pour la restauration de ces milieux.

– les Mesures Agro-Environnementales Territorialisées, pour le maintien de l’ouverture et de l’habitat de pelouse sèche

Cette problématique a conduit à l’engagement de propriétaires ou gestionnaires dans la restauration de leurs milieux. La thématique concerne aussi les parcelles pour lesquelles aucune solution de pâturage n’a été trouvée.

Guillaume Petitjean

Bras mort de la Valouse © Guillaume Petitjean

Lains Pierrre à Mont sud n°1

Pelouse sèche de « Pierre-à-Mont » à Lains